Maville.com  par  Ouest-France
Info

« Le maire, c'est un peu le pompier de service »

...
photo grégory heurtebize participait, samedi matin, à l'assemblée générale de l'association départementale des maires de la mayenne. 750 personnes étaient rassemblées à la salle polyvalente de laval. 1

Grégory Heurtebize participait, samedi matin, à l'assemblée générale de l'association départementale des maires de la Mayenne. 750 personnes étaient rassemblées à la salle polyvalente de Laval.

Grégory Heurtebize, 32 ans, est le plus jeune maire de la Mayenne. Élu en mars, il participait, hier, à sa première assemblée départementale, à Laval.

Il y a six mois vous avez été élu maire de La Bazoge-Montpinçon, près de Mayenne. Qu'est-ce qui vous a donné envie de vous engager ?

J'étais déjà membre du comité des fêtes depuis mon arrivée en 2004. J'avais envie de m'investir davantage. Mais par humilité, je n'osais pas contacter la liste qui était en train de se monter. Et puis, ils sont venus me chercher. À l'époque, je ne pensais être que conseiller municipal. Mais juste avant l'élection, mon nom a été choisi. J'ai pris ça comme un défi, un honneur.

Vous avez 32 ans. Être jeune, est-ce un défaut ou un atout ?

Mon prédécesseur, Michel Mongondry, a lui aussi été le plus jeune maire de la Mayenne à son époque. C'était en 1971 et il a admirablement bien administré la commune pendant trente-sept années ! D'ailleurs, je prends conseil auprès de lui régulièrement. Certains disent de moi que je suis « fougueux », ça m'agace un peu car moi, je ne dis rien de mal sur les anciens. Je pense qu'il ne faut pas confondre l'expérience et l'ancienneté. Ils ne savent pas ce que j'ai fait avant. Sur quinze élus au conseil, nous sommes douze nouveaux. Les trois anciens sont là pour nous conseiller, nous apaiser et nous, notre rôle, c'est de les « booster ».

Vous êtes pompier professionnel. Comment trouvez-vous le temps d'exercer ce métier, votre fonction de maire, mais aussi votre rôle de père de famille ?

Avant j'étais pompier à Paris. Je faisais des gardes de 72 heures Depuis que je suis au centre de secours de Laval, je souffle un peu ! Avec des gardes de 24 h, cela me dégage des journées en semaine où je suis disponible pour la mairie. C'est vrai que la fonction prend beaucoup de temps. Mais je veux aussi préserver mon cocon familial. Tous les matins, j'amène mes deux filles à l'école. Ma femme sait que je m'épanouis dans ma fonction alors elle m'épaule.

Qu'est-ce qui vous semble le plus difficile dans le rôle de maire ?

Nous voulons être à la hauteur de l'ancienne équipe. J'essaie d'avoir un oeil partout. Et comme je n'aime pas que les choses traînent, ça me prend beaucoup d'énergie. Dans les petites communes, le maire, c'est un peu le pompier de service. Ça tombe bien, c'est mon métier ! Cet été, comme les entreprises ne travaillaient pas, avec les conseillers municipaux, nous avons posé nous-même les barrières à l'entrée de l'école. Nous avons aussi trois gros projets : l'extension de l'école, la construction de la station d'épuration et le nouveau lotissement. Notre commune est très jeune : nous avons sûrement le taux de natalité le plus fort du département. Alors nous essayons de répondre aux attentes de cette population de près de 900 habitants et qui devrait franchir la barre des mille en 2010.

Qu'est-ce qui vous plaît dans cette fonction ?

Être un notable ne m'intéresse pas. Je resterai toujours le même. Cette fonction me plaît parce que j'aime le contact, la communication et j'ai envie de travailler avec ambition pour ma commune. C'est pour cela que j'ai refusé de siéger au conseil communautaire. Je voulais que tous les maires puissent adhérer au bureau et je viens d'apprendre, avec plaisir, que ma demande a été entendue. Je vais donc siéger à nouveau et je pourrai vraiment défendre les intérêts de mes administrés.

Recueilli par

Solange ESTEVES.

 
Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Laval

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Faut-il boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar ? 104
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut