Maville.com  par  Ouest-France
Info

Un ancien puits de mine s'écroule au Genest

...
photo fabienne buccio (au centre), la préfète; nicole bouillon, le maire; le colonel durand et valérie filipiac de la drire, ont pu constater par eux-mêmes, le trou laissé par l'effondrement d'un puits de mine de charbon, chez une famille du genest-saint-isle. 1

Fabienne Buccio (au centre), la préfète; Nicole Bouillon, le maire; le colonel Durand et Valérie Filipiac de la Drire, ont pu constater par eux-mêmes, le trou laissé par l'effondrement d'un puits de mine de charbon, chez une famille du Genest-Saint-Isle.

Cinq anciens sites d'extraction de charbon sont recensés dans la commune. Après son effondrement, l'un d'eux a dû être sécurisé.

« Mon mari tondait à cet endroit chaque semaine avec le tracteur, il y conduisait régulièrement les chevaux à pâturer. Il aurait pu tomber dedans ». Corinne n'est pas du genre à se faire des mauvais films, mais ce puits de mine de charbon qui vient de s'écrouler sur son terrain, au Genest-Saint-Isle, l'a fait réfléchir. La conforte surtout dans le choix qu'elle a fait, d'autoriser la Drire (Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement), à ordonner le forage de son terrain.

« Le but était de vérifier que cet ancien puits, dont les propriétaires connaissaient l'existence, était comblé, explique Valérie Filipiac, de la Drire. Ce contrôle est lancé dans toute la France. Le but est bien sûr d'écarter tout danger d'effondrement, surtout lorsque les anciennes mines sont situées proches des habitations. »

Chez Corinne la tête de puits n'avait pas été comblée correctement à sa fermeture. Alors quelques jours après le forage, elle s'est écroulée. Laissant un trou de près de quatre mètres de profondeur et d'une petite dizaine de mètres de diamètre.

L'état des autres mines ?

« Les mines de charbon du Haut-Bourg ont été découvertes en 1830, raconte le maire Nicole Bouillon, qui s'est plongée dans les archives de sa commune. Ici, il y avait cinq sites, exploités jusqu'en 1908, fermés en 1926. » Sur le terrain de Corinne et de sa famille des galeries ont aussi été repérées. D'autres investigations vont donc être menées par une entreprise spécialisée, pour savoir où elles mènent. »

Des résultats attendus par la préfète Fabienne Buccio, qui a, dès jeudi soir, réuni une cellule d'urgence en mairie du Genest. Autour de la table, le maire, la déléguée de la Drire, la société de forage de l'Oise, mais aussi des conseillers techniques dédiés à la sécurité, le colonel Philippe Durant, commandant le groupement de gendarmerie de la Mayenne et le capitaine Georges Hoyaux du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis).

« Nous avons devancé les difficultés en nous rendant sur place, précise la préfète. Un trou de mine sur une propriété privée, proche d'une habitation... Il n'était bien sûr pas question de laisser ça comme ça. Ensemble nous avons réfléchi aux moyens de sécuriser le site le soir même. »

Chez Corinne, beaucoup de beau monde jeudi soir. Mais plutôt « rassurée » que des moyens ont été trouvés tout de suite, pour éviter que quelqu'un ne tombe dans le trou. Un large périmètre de sécurité a été établi, et un grillage posé tout autour du trou, le temps d'un état des lieux souterrains précis. Puis, le puits sera, cette fois, minutieusement refermé, avec la pose d'un gros bouchon en béton.

Reste que quatre autres puits de mine sont recensés dans la commune, et que pour savoir s'ils sont bouchés correctement, les autres propriétaires doivent donner leur accord pour le sondage. Mais à ce jour, seule Corinne était d'accord. L'histoire lui a donné raison. « Ces forages sont pris en charge financièrement par l'État » insistent bien le maire et la préfète.

Véronique GERMOND.

 
Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Laval

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Faut-il boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar ? 104
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut